Love Supreme ...

Extrait d'une série de 33 photographies
Pour réaliser ce travail photographique, Jean Reynès, a effectué plusieurs séjours en immersion au sein de l’abbaye d’En Calcat dans le département du Tarn.
Tout être humain s'interroge un jour sur l’existence de Dieu et le photographe veut comprendre comment vivent ces hommes qui un jour, ont tout quitté pour se retirer au sein de l’abbaye et y vivre en communauté religieuse le restant de leur existence.
Quand les frères lui ont demandé ce qu’il voulait photographier, il a un peu hésité n’ayant qu’une vague idée de ce qu’était vraiment une vie monastique puis il leur a répondu :
- Je crois que j’aimerais photographier vos silences…
On peut dire que nombre de ces photographies ne sont même que des « instants de silence ».
Au cours d'une cérémonie où le photographe opérait dans le choeur de l'église, son téléphone qui était dans sa poche s'est mis en marche sur un air de jazz écouté auparavant... Cette musique impromptue qui résonnait dans l'église silencieuse l'a mis dans un état de honte.... C'était Love Supreme de John Coltrane et il a découvert plus tard que Coltrane avait écrit cet album comme un appel à Dieu pour sauver le monde. Les moines qui vivent reclus dans leur monastère ne vivent-ils pas leur à leur manière leur Love Supreme?